Subventions du Conseil Régional De Picardie




La Région soutient le développement du chauffe-eau solaire en vous versant des primes
directes.

Ce qui soulage notre budget soulage la planète... En utilisant le soleil pour chauffer notre eau courante, on limite l’utilisation du pétrole, du gaz, du charbon, des énergies qui ne sont pas renouvelables. Zoom sur une solution 100% non polluante.


Subventions, crédits d’impôts dédiés au développement durable 2011.

Propriétaires et locataires, co-propriétaires (à concurrence de leur quote-part). Les réductions d’impôt pour votre habitation ne seront prises en compte que si et seulement si le logement concerné est votre résidence principale, et pour certaines d’entre elles que si vous en êtes le propriétaire. Tous les travaux doivent être réalisés par des professionnels pour donner droit à un crédit d’impôt et/ou à une baisse de la TVA. Le crédit d’impôt ne concerne que les équipements, sauf pour l’isolation thermique des parois opaques. Dans ce cas, la main d’œuvre compte également

Les primes du Conseil Régional Picardie plan soleil (EN ATTENTE pour 2011)

Votre projet de mise en place d’un chauffe eau solaire individuel (CESI) ou d’un système solaire combiné (SSC) peut faire l’objet d’une aide financière du Conseil régional de Picardie :

230 €/m2 pour un CESI avec des capteurs plans dont la surface est comprise entre 2 et 7 m².

380 €/m² pour un CESI avec des capteurs tubes sous vide dont la surface est comprise entre 2 et 4 m².

2 300 € pour un SSC d’une surface minimale de 10 m² en capteurs plans, 6 m² en capteurs sous vide, avec une prime complémentaire de 750 € pour une intégration des capteurs en toiture.

Important : Les demandes de subvention doivent être préalables à la mise en œuvre des travaux.

Téléchargez la fiche de demande de subvention

Une TVA à 5,5% (pour les habitations de plus de 2 ans)

Crédits d’impôts dédiés aux énergies renouvelables lois de finances 2011 lien directe au Ministère du développement durable


  

 



(source:http://www.cr-picardie.fr)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :